règles hygiène alimentaire

Quelles sont les règles d’hygiène alimentaire ?

Vous travaillez dans le domaine des fournisseurs alimentaires ? Vous manipulez les aliments dans le cadre de votre activité professionnelle ? Dans ce cas, il est indispensable de connaître toutes les règles de l’hygiène alimentaire afin de ne pas faire d’erreur. En effet, la manipulation des denrées alimentaires doit respecter des règles concrètes et strictes et ce depuis la fabrication jusqu’au stockage. Le respect des règles est contrôlé par les autorités sanitaires. Il est donc indispensable de les respecter. Alors, quelles sont les règles d’hygiène alimentaire ?

Règles d’hygiène alimentaire : l’équipement, le matériel et le local

En tant que fournisseur alimentaire ou grossiste, il est indispensable d’agencer les locaux et de se munir d’équipements pour assurer l’hygiène alimentaire.

Les règles concernant le local

  • Séparer les zones propres des zones sales.
  • Faire en sorte que le local soit organisé pour faciliter l’entretien et le nettoyage réguliers.
  • Faire en sorte que le local poubelle soit placé de telle sorte qu’il ne faut pas traverser les zones propres.
  • Séparer les sanitaires des clients et les sanitaires des personnels lorsque cela est nécessaire.
  • Les aliments doivent être stockés loin des sanitaires.
  • Les produits de nettoyage doivent être stockés séparément des produits alimentaires.
  • Les vestiaires doivent être près des postes de travail.
  • Si plus de 25 salariés mangent sur le lieu de travail, il est indispensable de mettre à disposition des employés un local de restauration avec un frigo, de l’eau potable et des sièges.

Les règles concernant l’équipement

  • Le lieu de stockage ou le commerce doit être muni de systèmes de ventilation pour chaque zone. Il ne faut pas mélanger les zones sales et propres.
  • La chambre froide doit être réglable et doit posséder à thermomètre.
  • Il faut que les sanitaires présentent toujours une chasse d’eau, du lavabo et du savon.
  • Il faut un siphon de sol pour assurer l’évacuation des eaux de lavage.

Les règles concernant le matériel

Il faut en premier lieu que le matériel porte l’avis de conformité d’hygiène alimentaire, c’est-à-dire LERPAC ou NF. Les ustensiles doivent être en émail ou inox. Les poubelles doivent pouvoir se fermer et s’ouvrir avec une pédale.

Le personnel

Que vous soyez dans la restauration ou grossiste dans la restauration, vous devez vous former aux règles d’hygiène alimentaire. Cette formation est l’HACCP. C’est une méthode qui permet d’identifier et de prévenir les dangers qu’on retrouve dans les pratiques alimentaires. Elle dure 14 heures.

La conservation et le stockage des aliments

La chaîne du froid et du chaud

Il est important de respecter la chaîne du froid et du chaud. Tout d’abord, la chaîne du froid ne doit pas être rompue. Elle doit rester entre 0 et 3 degrés. C’est pourquoi la température des chambres froides et des frigos doit être sans cesse contrôlées.
Il en va de même pour la chaîne du chaud. Les aliments doivent être rapidement cuits et atteindre 63 degrés. Ils doivent être maintenus à cette température durant la cuisson.
Le refroidissement lui doit être rapide, afin que les aliments atteignent rapidement 3 degrés. Une fois refroidis, les aliments doivent être rapidement mis au frigo. Les produits transformés ne doivent pas être stockés dans les même frigos que les matières premières.

La congélation

Les règles de congélation sont simples et strictes. Il ne faut en aucun cas recongeler un produit qui a été décongelé. Il ne faut pas décongeler un produit en dehors du frigo. Enfin, il ne faut pas congeler des restes ou des matières premières.

L’emballage

Tous les emballages doivent être préalablement désinfectés. Les matières premières doivent être impérativement conservées au sein d’emballages totalement hermétiques.

Les déchets

En tant que grossiste alimentaire professionnels, il est également important de bien gérer les déchets des emballages. Ces derniers ne doivent pas être accumulés. De fait, les poubelles doivent être régulièrement vidées et doivent nécessairement s’ouvrir avec une pédale. Il faut donc qu’elles aient un couvercle permettant d’éviter la propagation de microbes. C’est un véritable impératif dans le domaine de la restauration, notamment lorsqu’on tient un restaurant, mais aussi lorsqu’on est fournisseur.

La norme ISO 22000

C’est une norme indispensable dans l’industrie agroalimentaire. Elle concerne tous les secteurs. Cette norme est mise en place pour respecter les exigences européennes en matières de règles sanitaires. Elle concerne aussi bien la production, que la fabrication des produits ou encore les emballages.

Il est impératif de respecter toutes ces règles sanitaires. Par ailleurs, une fois que tout est bien réalisé, il faut faire une déclaration sanitaire obligatoire. Elle est indispensable pour toute activité qui manipule des denrées animales. Cela permet au service de sécurité alimentaire et d’hygiène de programmer en avance et de faciliter les contrôles sanitaires.