Appareil auditif

Les appareils auditifs sont-ils remboursés ?

On considère qu’entre 10 et 15 % de la population française souffre de problèmes d’audition. Or, cette affection peut se révéler particulièrement handicapante : isolement social et dépression peuvent apparaitre chez les personnes souffrant d’une surdité élevée. Le port d’un appareil auditif permet bien généralement de corriger cela… et d’améliorer les conditions de vie de la personne malentendante. Mais est ce que le remboursement des appareils auditifs est-il intéressant ? On fait le point.

Le prix des appareils auditifs

Le prix d’un appareil auditif peut grandement varier en fonction du modèle choisie. Généralement, le tarif est déterminé en fonction de son niveau de performance, de la technologie embarquée et de différentes fonctionnalités plus ou moins récentes ou performantes.

En moyenne, un appareil auditif, aujourd’hui en France, coute environ 1500 euros. Cependant, on retrouve des modèles à 0 euro et d’autres pouvant atteindre les 3000 euros.

Les modèles haut de gamme sont les plus chers. Ils intègrent des fonctions de pointes, comme le Bluetooth, différents canaux pour mieux entendre, une résistance à l’eau et au vent, etc.

Appareil auditif et remboursement : ce que dit la sécurité sociale

Aujourd’hui, un appareil auditif est remboursé à hauteur de 60 % par la sécurité sociale. La complémentaire santé possédée par le patient peut alors compléter le montant du remboursement. Par ailleurs, le tarif socle fixé par la sécurité sociale est de 400 euros par appareil auditif (soit 800 euros pour équiper les deux oreilles).

Cela signifie que la sécurité sociale rembourse 240 euros par oreilles équipés, soit 480 euros au total. Le reste à payer est complété par la complémentaire santé ou tout simplement par le patient, si sa mutuelle ne lui permet pas de compléter le prix de l’appareil auditif.

Appareils auditifs

La réforme 100% santé : un appareil auditif entièrement remboursé

Depuis l’entrée en vigueur de la réforme 100% santé (depuis le 1er janvier 2021), le remboursement d’un appareil auditif à 100 % est devenu possible. Cette réforme permet en effet aux personnes souffrant d’une perte auditive d’acquérir un appareil auditif sans avoir à débourser un seul centime d’euros. L’appareil est en effet remboursé à 100 % par la sécurité sociale et la complémentaire santé du patient.

Cette mesure est entrée en vigueur pour permettre aux personnes les plus modestes de soigner et traiter leurs problèmes d’auditions. En effet, on considère aujourd’hui que 65 % des personnes atteintes de surdité renoncent à acquérir un appareil auditif pour cause financière.

Ainsi, il est parfaitement possible de bénéficier d’un remboursement intégral d’un appareil auditif depuis l’entrée en vigueur de la réforme 100% santé. Si les tarifs des appareils sont toujours aussi élevés, cette mesure permet à nombreuses personnes de pouvoir s’appareiller et de corriger efficacement leur audition.