deux personnes qui travaillent dans un entrepôt de logistique

E-commerce : comment gérer son stock ?

Qui dit e-commerce dit stock à gérer et logistique. Toutefois, lorsqu’on lance sa boutique en ligne, il peut être difficile de savoir comment gérer tout ça et on se retrouve noyé sous les commandes. Nous vous donnons toutes les ficelles pour gérer votre e-commerce et choisir votre partenaire logistique pour réussir.

Option n°1 : travailler sans stock

personne qui utilise la calculatrice de son téléphone tout en surfant sur internet

Pour un commerce en ligne, la gestion du stock de la boutique e-commerce peut rapidement devenir un problème de taille en termes d’encombrement d’espace, d’investissement et de gestion. Une solution pour les revendeurs est de travailler en drop shipping.

Qu’est-ce que le drop shipping ? C’est un modèle qui consiste à travailler comme intermédiaire (revendeur) entre le fournisseur et le client. Ce système permet de travailler avec très peu d’investissement. En effet, en drop shipping, pas de stock donc pas d’immobilisation de capitaux ni de frais de stockage en entrepôt et limitation des risques à presque zéro. Un produit ne se vend pas sur votre boutique ? Il suffit d’arrêter son référencement.

En revanche, ce système ne permet pas de faire de grosses marges et la boutique est totalement dépendante du fournisseur qui peut ne pas livrer ou augmenter ses prix sans prévenir. Les délais de livraison peuvent également être un frein, car bien souvent les marchandises sont importées de Chine.

Option n°2 : Gérer soi-même son stock

En tant que créateur ou revendeur débutant, vous pouvez être tenté de gérer vous-même votre stock et la logistique. Toutefois, réfléchissez-y bien, car cela englobe nombres de missions :

  • Préparation des commandes,
  • Envois,
  • Inventaires…

Si cela peut-être une solution viable à court terme, le stock peut rapidement devenir un monstre envahissant qui phagocyte l’espace vital de votre petite entreprise ou pire de votre logement. Un autre point à prendre en considération est le temps de traitement des commandes, d’emballage et d’envoi (c’est-à-dire de déplacements au bureau de poste).

Beaucoup de jeunes entrepreneurs finissent par être étouffés par leur e-commerce à cause de la gestion logistique. En réalité, il est plus intéressant de vous focaliser sur le développement de votre boutique en ligne, en développant le relationnel client par le biais des réseaux sociaux, par exemple. Dans un premier temps, vous pouvez louer un entrepôt logistique puis vous pourrez changer de prestataire logistique en fonction de vos besoins.

Option n° 3 : déléguer la gestion de son stock

La logistique est un métier et ce n’est pas celui que vous avez choisi quand vous avez décidé d’ouvrir votre e-commerce. Gérer un stock est relativement fastidieux. C’est d’autant plus vrai quand ce n’est pas votre cœur de métier et que vous n’avez pas les équipements adaptés.

Pour mettre toutes les chances du côté de votre e-commerce et pouvoir vous consacrer à 100 % à votre projet, pourquoi ne pas confier votre stock à une entreprise de logistique ? Ces entreprises, spécialisées dans la gestion de stock et de commandes pour boutiques en ligne, proposent des solutions adaptées à la taille de votre business. Cela représente une bonne opportunité pour développer votre boutique en ligne sans être envahi par les produits et les cartons !

Images : Pexels