Combien coûte un city stade ?

En permettant aux habitants d’une commune ou d’un quartier de profiter d’un aménagement sportif et urbain de qualité, le city stade revêt de nombreux avantages pour une collectivité locale telle qu’une mairie. Mais combien coûte un tel projet ? Décryptage.

Le coût d’un city stade à la loupe

Le coût d’un city stade dépend de plusieurs facteurs, ce qui entraîne une grande disparité dans les tarifs appliqués.

Se renseigner auprès de différentes communes n’est donc pas le meilleur moyen d’estimation, à moins de contacter une mairie disposant d’un terrain multisport semblable à ses besoins. Pourtant, il est important de se soumettre à cet exercice d’estimation : en effet, il est nécessaire d’ouvrir un marché public pour un city stade estimé à plus de 25 000 euros. La commune concernée devra alors réaliser un appel d’offre pour une mise en concurrence et recueillir plusieurs devis avant de faire un choix. Bon à savoir, la publication de l’avis de marché au Bulletin Officiel des Annonces des Marchés Publics (BOAMP) coûte 180 euros.

Chaque projet étant différent, définir le prix d’un city stade doit prendre en compte différents facteurs. Ainsi, la surface du terrain et les travaux d’aménagement nécessaires à la construction du terrain multisport doivent être étudiés (accessibilité, mise aux normes…).  De même, le type de city stade souhaité a une part importante : un plateau sportif avec pistes périphériques n’a pas le même coût que des modules juniors. L’ajout d’éléments annexes (comme du mobilier urbain, des accessoires ou encore la couverture de la structure), la main d’œuvre de l’installation et les frais de maintenance doivent également être pris en considération.

Aides financières pour un city stade

Si le prix d’un city stade varie en fonction de différents facteurs, il faut noter que la mairie peut aussi contacter différents organismes pour bénéficier d’aides financières.

C’est après l’obtention d’un devis pour un city stade que la commune ou l’entreprise sollicitée pour la mise en œuvre du projet peut faire une demande auprès de ces organismes. L’acceptation du dossier dépend de certaines conditions car les subventions proposées sont différentes selon les organismes sollicités. Bien se renseigner est primordial dans ce cas, certaines aides étant cumulables.

Les organismes qu’une collectivité locale peut contacter sont la CAF (Caisse d’Allocation Familiale), la DETR (Dotation d’Equipement des Territoires Ruraux), l’ANRU (Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine), le CNDS (Centre National pour le Développement du Sport), Leader (programme européen), les conseils départementaux, les conseils régionaux et les dotations parlementaires.

La mairie peut demander conseil auprès d’un fabricant professionnel de city stade afin d’obtenir une estimation juste des coûts et les organismes d’aides financières possibles à solliciter.