Le fonctionnaire : une image très caricaturée

Si la plupart des gens ont du respect et une bonne image vis-à-vis des fonctionnaires, ceci n’empêche pas d’autres à porter des jugements hâtifs sur ce métier. Le fonctionnaire a déjà une image très caricaturée par rapport aux autres métiers. Mais pour quelles raisons ?

Des éloges pour son dévouement…mais des critiques pour son caractère !

Les  fonctionnaires sont très souvent loués pour leurs professionnalismes, leurs honnêtetés et le fait qu’ils ont le sens du service public. C’est surtout pour les fonctionnaires hospitaliers, les policiers et les sapeurs-pompiers, qui sont honorés par leurs dévouements malgré les conditions de travail difficiles auxquelles ils doivent se confronter tous les jours. À l’inverse, d’autres fonctionnaires dans le domaine de l’administration, les villes et les collectivités territoriales sont très souvent reprochés à cause de la lourdeur des différentes procédures ainsi que de la lenteur des services fournis. Les citoyens ne sont pas forcément satisfaits.

Des doutes sur leurs motivations autant que employé publique ?

La principale raison pour laquelle les gens intègrent la fonction publique en France est son statut avec la garantie de l’emploi à vie. On se questionne donc si le fonctionnaire aime-t-il son travail ou pas ? S’il exerce vraiment un emploi qui le passionne ou s’il jouit seulement de son statut de fonctionnaire ? Beaucoup des salariés dans le secteur privé pensent que les fonctionnaires Français doivent aussi être sous contrat renouvelable en faisant des serments pour servir le peuple. Une idée vraie ou fausse ? A voir.

Il ne fait que révoquer ces droits

Une des choses que l’on reproche aux fonctionnaires c’est leurs droits à la grève. De ce fait, ils sont tout à fait libres de revendiquer plusieurs choses : plus de ressources, plus de moyens, plus d’avantages, etc. Ce qui est source d’énervement car cela serait déduit des caisses deniers. Des suggestions de révision voire de réforme des statuts des fonctionnaires et de salaire émergent.

Si certains reçoivent des éloges, d’autres sont jugés paresseux !

Beaucoup se plaignent des absences de certains fonctionnaires surtout en période de vacances scolaires. Il y a aussi un manque de responsabilisation constaté au niveau des salariés. En effet, il y a des fonctionnaires passifs. Seuls les efficaces sont désignés à des tâches et qui reçoivent du travail à faire mais ceux qui ne travaillent pas et aucune tâche  ne leurs sont attribués. Or ils perçoivent toujours leurs salaires à chaque fin du mois.

office-639307_1280