soldat

Soldat : 1 métier, 400 spécialités

Avec ou sans diplômes, l’armée offre une carrière riche en action et en choix de spécialités. En effet, le métier de soldat propose près de 400 spécialités allant des métiers classiques aux métiers axés sur des techniques militaires.

L’armée de terre

L’armée de terre forge chaque année environ 15 000 personnes (notamment des jeunes) au métier de soldat, c’est l’élément principal de l’armée française.

Elle se compose essentiellement de soldats (hommes et femmes) engagés et professionnels. Elle compte deux fois plus de soldats que l’armée de l’air et trois fois plus que la marine. La moitié de l’effectif (53%) se compose d’engagés volontaires ou militaires du rang. Ce sont d’abord des combattants qui ont, cependant, la possibilité d’avoir une seconde activité. Les sous-officiers entrent en deuxième position avec 36% des effectifs suivis par les officiers avec 11%. Elle comporte aussi des personnalités non-militaires ou civiles et réservistes. Comme son nom l’indique, un réserviste est à la disposition de l’armée quand les circonstances l’exigent (conflit armé, cataclysme naturel). En général, ce sont des volontaires qui ne regagnent l’armée que 20 jours par an. Les fonctionnaires et civils s’occupent du côté administratif et de la gestion.

L’armée de terre française dispose de près de 330 implantations composées d’états-majors, d’écoles, de 110 centres d’information et de recrutement, d’établissements hospitaliers et de 150 régiments.

armée

Lieux d’interventions

Les interventions de l’armée de terre se déroulent sur le territoire national et à l’étranger comme en Afrique, dans les pays balkaniques et en Afghanistan.

En France, ses obligations consistent à porter assistance aux civils et aider les forces de l’ordre et la police en cas de missions d’aide au service public ou opérations intérieures. Il en est ainsi du plan Vigipirate.

À l’étranger, les principales missions des soldats comprennent la protection des ressortissants français, la restauration et le maintien de la paix et de la sécurité dans les pays instables. Ils sont souvent engagés pour des missions sous mandat des Nations Unies ou de l’Alliance Atlantique (OTAN)

Les spécialités proposées

Le métier de soldat de l’armée de terre offre une panoplie de spécialités qui a une double spécificité : le champ militaire et la spécialisation. Le parcours professionnel d’un soldat se construit sur le schéma suivant : recrutement, formation et reconversion (spécialisation).

Les 400 métiers proposés se déclinent en une trentaine de spécialités. Voici les principales branches de ce métier :

  • L’infanterie (combattant, chef de groupe de combat)
  • Les blindés (chef de char ou d’engin blindé, combattant de la cavalerie blindée)
  • L’artillerie (chef de groupe d’artillerie sol-sol, combattant d’artillerie)
  • Le combat et les techniques du génie (combattant du génie)
  • Les travaux d’opération d’infrastructure
  • L’aéronautique
  • La défense nucléaire, biologique et chimique
  • Le transport et la logistique (chef d’escouade transport et ravitaillement, agent logistique, chef de patrouille, combattant de la logistique)
  • La maintenance (mécanicien moteur)
  • Le renseignement et la guerre électronique
  • Les télécommunications
  • L’informatique
  • La gestion des ressources humaines (assistant administratif)
  • La gestion, la comptabilité et les finances (assistant comptable)
  • L’hôtellerie et la restauration
  • La section médicale